Vous êtes ici : L'histoire de la Guinée Equatoriale
La banque CCEI BANK GE

Les grandes dates de l'histoire de la Guinée Equatoriale :

  •  29 septembre 1968 : Macias Nguema est élu président.
  •  3 août 1979 : Le lieutenant-colonel Téodoro Obiang Nguema Mbasogo prend le pouvoir.
  •  Août 1982 : Nouvelle Constitution. Obiang Nguema devient président.
  •  1984 : Adhésion à l’Union douanière des Etats d’Afrique centrale (Udeac), qui deviendra la Cemac.
  •  1er janvier 1985 : Adhésion à la zone franc.
  •  1992 : Autorisation du multipartisme. Début de l’exploitation pétrolière.
  •  1989, 1996 et 2002 : Réélection de Teodoro Obiang Nguema.
  •  Mars 2004 : Élections législatives.

Toutes les grandes dates :

  •  1200-1300 : Arrivée probable des premiers Fang au Rio Muni.
  •  1469-1474 : Explorations de la baie du Biafra par Lope Gonsalvez et Fernando Poo, navigateurs portugais.
  •  1471 : Découverte d'Annobon par les Portugais.
  •  1472 : Découverte de l'île de Fernando Poo, future Bioko.
  •  1641 : Les Hollandais établissent un contrôle sur Fernando Poo.
  •  1740 : Les Portugais reprennent le contrôle de Fernando Poo.
  •  1777 : Traité de San Idelfonso entre l'Espagne et le Portugal.
  •  1778 : Traité du Pardo. L'Espagne reçoit du Portugal les droits sur Annobon, Fernando Poo et la côte du golfe de Guinée.
  •  1856 : Fondation d'une mission catholique.
  •  1858 : Premier acte organique pour la Guinée Espagnole promulgué par le ministre de l'Outre-Mer espagnol.
  •  1866 : Importation de plants de caféiers et de cacaoyers à Fernando Poo.
  •  1900 : Le traité de Paris est signé le 27 juin après plusieurs mois de négociations entre l'Espagne et la France, qui fixe les frontières définitives de la Guinée Espagnole.
  •  1903 : Création du Patronato de Indigenas afin de développer "la moralité et la culture", ainsi que leur adhésion à l'Espagne.
  •  1959 : Fernando Poo et le Rio Muni sont déclarés provinces espagnoles.
  •  1964 : Elections pour les conseils municipaux. Chaque province est dotée d'un gouverneur civil.
  •  1968 : Constitution approuvée par le peuple le 11 août. Elections parlementaires et présidentielles en septembre. Macias Nguema annonce le premier gouvernement de l'Indépendance. Proclamation de l'indépendance le 12 octobre.
  •  1973 : Nouvelle constitution.
  •  1982 : Référendum sur la Loi fondamentale.
  •  1983 : Adhésion de la Guinée Equatoriale à la CEAC et à L'UDEAC. Elections législatives.
  •  1985 : Entrée de la Guinée Equatoriale dans la zone franc.
  •  1989 : Réélection d'Obiang Nguema Mbasogo.
  •  1991 : Instauration du suffrage universel.
  •  1993 : Signature d'un pacte national multipartiste.
  •  1994 : Mise en place d'un programme d'ajustement économique et de réforme approuvé par le FMI.
  •  1996 : Teodoro Obiang Nguema Mbasago est réélu avec 97% des suffrages exprimés.
  •  1998 : Nouvelle Assemblée nationale de 80 députés.
  •  1999 : 7 mars, élections législatives. Victoire au Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE, au pouvoir), auquel sont revenus 75 sièges. Deux partis d'opposition sont représentés à la Chambre : La Convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et l'union populaire (UP). 23 juin, sommet de la CEMAC.
frise


Focus
illustration focus1Vos voyages d'affaires en Guinée Equatoriale
illustration focus2Information économiques et générales
illustration focus3Rapport annuel 2009 (.pdf)
illustration focus4Les grandes dates de l'histoire de la Guinée Equatoriale